Prise de rendez-vous au : 06 40 19 22 87

Vous pouvez vivre le cancer autrement

Accompagnement dans la maladie du cancer

Céline Hardy, accompagnement personnalisé dans la maladie du cancer à Marquette-lez-Lille

J’accompagne dans mon cabinet de   Marquette-lez-Lille, aux alentours de   Bondues et de Saint-André-lez-Lille, les personnes souffrant de la maladie du cancer mais aussi leurs proches.

Mes séances personnalisées vous apportent un soutien émotionnel et physique tout au long de votre parcours en complément des traitements allopathiques.

Déroulement d’une séance : 
  • un temps d’échange privilégié sans tabou vous permettant de déposer vos angoisses, vos doutes, vos inconforts physiques et vos maux du quotidien.
  • un second temps de conseil. Selon le bilan que nous aurons réalisé ensemble je vous proposerai un programme aromatique et énergétique adapté à votre état physique et émotionnel.
  • un troisième temps consacré à la relaxation et la détente profonde pour aller chercher dans le corps et le mental un apaisement. Je choisirai un soin adapté à votre besoin énergétique. 

Séance d’accompagnement dans la maladie du cancer (1h30) : 65€

Me contacter pour réserver une séance

Des questions ? Contactez-moi

Parler et agir autrement

Ma propre histoire avec le cancer

Un parcours de vie qui m’a formée et transformée

 

Maman, 
Tu avais souvent peur de ne pas être à la hauteur. Regarde cette église et prend conscience de la dimension que tu as dans le cœur de ta famille, de tes amis, de tes collègues, de tes relations passées. Tous sont venus témoigner aujourd’hui de l’importance que tu as eu dans leur vie. Tous ont été admiratifs de ta joie de vivre et de ta simplicité. Tu as été pour beaucoup d’entre eux et de nombreuses  fois; une source de réconfort. Regarde Maman ils te rendent hommage aujourd’hui. Quant à moi, je te tiens à te dire merci. Merci pour ce combat que tu as mené avec courage, force et dignité sans jamais te plaindre comme pour nous épargner. Dix sept mois de lutte contre cette maladie qui nous ont permis de merveilleux moments; un noël, un nouvel an, des anniversaires, une fêtes des mères. Je suis fière de toi et fière d’être ta fille.


Repose en paix

Ces quelques mots, je les prononce le 20 octobre 2015 à l’enterrement de ma maman, décédée à 49 ans d’un récidive du cancer du sein.

Je fais connaissance avec le “CANCER” en 2001 à l’âge de 17 ans. Ma mère en a 35. C’est un dimanche soir comme tous les autres et après son bain, elle se découvre une boule dans le sein. Commence alors le maître mot de cette maladie : L’attente. Celle du premier rdv avec le gynécologue, celle de la biopsie, celle du scanner, celle des résultats …

Voilà, c’est un cancer, ma mère a 35 ans, j’en ai 17, ma sœur 8. La vie de ma mère bascule mais la notre aussi.

Après l’attente voilà donc “LA PEUR”. Celle de mourir, celle de perdre ses cheveux, celle des traitements, celle de l’opération, celle de ne plus pouvoir s’occuper de ses enfants, celle de perdre sa féminité ou sa virilité, celle des difficultés financières …

Une opération et quelques mois de   chimiothérapie  plus tard, ma mère a gagné contre cette   maladie. La vie reprend son cours.

La   maladie  nous rendra une nouvelle visite en 2014. Ma mère tousse et souffre d’essoufflement depuis plusieurs semaines. Quelques examens plus tard le mot est prononcé   “RECIDIVE DU CANCER DU SEIN”.

“C’est un stade avancé, il y a des métastases, c’est sérieux” me confira à part une interne dans le couloir.

Ma mère décède en 2015 à l’âge de 49 ans, j’ai 31 ans, je suis enceinte de 8 mois, ma fille a 10 ans, ma sœur 22 ans…

Mon parcours

Ma peur du cancer

En 2017, à la suite d’un frottis de contrôle puis d’une biopsie, on me découvre une lésion précancéreuse du col de l’utérus stade 3, dû à un papillomavirus.

Dans ma tête, c‘est la panique, l’effroi, la terreur : je pense que je vais mourir comme ma mère d’un   cancer.

Je dois me faire opérer et attendre le résultat de l’analyse. Pendant plusieurs semaines je ne vis plus, je ne pense qu’aux résultats.

Les résultats arrivent : Ce n’est pas un cancer.

Mon corps m’a envoyé un message je veux l’écouter. Je découvre alors la réflexologie plantaire et  l’aromathérapie qui soignera mon papillomavirus.

Je suis sans le savoir au début d’un parcours de transformation…

Une question ? Une demande de rendez-vous ?